Holbox : notre petit paradis caribéen

Après avoir vagabondé pendant 1 mois au Pérou, nous souhaitions profiter d’une petite semaine de repos à la plage, histoire de recharger les batteries et prévoir la suite de notre itinéraire.

Coup de chance, notre avion est prévu pour Cancun et la péninsule du Yucatan est connue pour ses paysages idylliques !

Un petit coin tranquil, une eau turquoise, de bons restaurants… Nous n’avons pas eu besoin de nous creuser beaucoup la tête avant de jeter notre dévolu sur l’île d’Holbox, et nous en avons été ravis !

Comment se rendre à Holbox ?

Depuis Cancun, nous avons pris un bus ADO jusqu’au port de Chiquila. Le trajet dure environ 2h30 et le coûte 298 pesos.

De là, deux compagnies de ferry font les aller-retours sur l’île chaque heure. De ce fait, un ferry part toutes les 30 minutes. La durée est de 25 minutes et le prix de 440 pesos l’aller-retour.

Comment se déplacer sur l’île ?

En taxi

En arrivant au port via le ferry, on voit tout de suite quelques taxis sous forme de voiturette de golf customisées.

Effectivement, les voitures sont interdites sur l’île. Attention, les taxis pourront t’amener d’un point à l’autre seulement si les flaques ne sont pas trop profondes !

En voiturette de golf

Moyen le plus rapide de se déplacer, la voiturette de golf a en plus un aspect ludique !

Parfait pour partir à la conquête de l’île mais encore une fois, il sera difficile de rouler si les routes sont trempées car à Holbox quand il pleut, le sol en terre n’absorbe rien

À vélo

Bien que pédaler dans le sable soit un défi physique, la bicyclette reste le moyen privilégié des touristes pour visiter l’île : pratique et économique !

À pied

Si comme nous tu as le temps et que tu aimes marcher, alors rien de mieux que de bons petit petons pour se déplacer… Mais attention, il faudra savoir retirer tes chaussures pour marcher dans les flaques !!

Où loger à Holbox ?

Certes, le Mexique est un pays avec un coût de la vie assez faible comparé à l’Europe, mais le Yucatan est clairement une exception.

Région très touristique, les prix sont élevés et on le remarque notamment à Holbox en cherchant un logement…

Nous avons séjourné pendant une petite semaine à l’hôtel Esduma Maria Carlota, très bien situé dans le centre de l’île et à 5 minutes de la magnifique plage d’Holbox.

L’établissement a un bon rapport qualité prix, les hôtes sont très accueillants et nous avons vraiment été ravis de l’emplacement.

Que faire à Holbox ?

Admirer les murs tagués

Partout dans la ville vous pourrez admirer les graffitis sur les façades des maisons. Des visages, des animaux, et beaucoup de couleurs.

Certains plus intrigants que d’autres, nous avons trouvé tous ces dessins fascinants.

Il faut savoir que c’est en 2014 que s’est tenu sur l’île d’Holbox le premier Festival International d’Art Public (IPF), avec pour objectif de retranscrire les espoirs des habitants sous forme de peintures murales.

Ce n’est pas moins de 40 artistes qui se sont retrouvés ici afin de réaliser des oeuvres qui marqueront à jamais l’île et raviront toujours les insulaires et les touristes.

Le portrait le plus connu est le visage d’une jeune Maya, reproduit par Alejandro Cervantes Gonzales, un jeune Mexicain né à Aguascalientes.

Se détendre dans l’eau turquoise

On vient à Holbox pour sa douceur de vivre, son calme loin des hordes de touristes, ses bons fruits juteux

Mais surtout pour son sable blanc et son eau d’un bleu infini.

Nous avons passé des heures et des heures à barboter dans son eau peu profonde et chaude comme un bain, sous le soleil des Caraïbes. Comme un air de vacances

La plus grande plage de l’île et certainement la plus convoitée (on comprend pourquoi) se situe à l’ouest, à quelques pas du centre ville et de tous les petits restaurants.

Se reposer sur un transat

Malheureusement le paradis a un prix et les transats également ! Il y a peu de place pour se poser en dehors d’une zone privatisée sur la plage et l’ombre est impossible à trouver.

Ce n’est pas dérangeant finalement quand on vient barboter dans l’eau pendant 2 heures, mais si tu comptes y passer la journée alors il faudra certainement prendre une chaise longue en l’échange d’un gros billet ou d’un minimum de consommation (généralement 350 pesos par personne).

Il est également possible de profiter de toutes les installations sur la plage : balançoires, hamacs…

Voir des flamants roses et les requins baleines

Holbox contient une faune impressionnante et quand ils ne sont pas timides, un bon nombre de flamants roses montrent le bout de leur nez à l’est de l’île.

Il faut se rendre de bon matin à Punta Coco ou Punta Mosquito et avoir une météo clémente pour avoir une chance de tomber sur eux.

Entre juin et septembre, il est également possible de partir en mer pour nager avec les requins baleines.

Malheureusement pour nous, nous n’y étions pas au bon moment ! Mais l’expérience doit être magique.

Partir en excursion

Nous n’avons fait aucune excursion mais si le farniente sur les plages paradisiaques ne te suffit pas, alors tu peux également réserver des tours pour rejoindre Isla Pajaros ou Isla Passion, faire du kayak dans la mangrove ou du snorkeling à Cabo Catoche.

Idyllique, mais pas que…

Les aléas de la météo

Bon, nous on a connu Holbox sous son côté paradisiaque et on ne peut que vous recommander d’y aller.

Cependant, il suffit d’une tempête pour que les routes soient impraticables, que l’eau devienne marron et que le sable blanc soit recouvert d’algues sargasses. Dit comme ça, ça fait moins rêver…

Renseignez-vous au moment de partir auprès d’autres voyageurs qui sont sur place afin de ne pas avoir de mauvaise surprise ou de grosse déception !

Les coupures de… tout !

En passant ne serait-ce que quelques jours sur l’île, attends-toi à subir au moins une coupure de courant ou d’eau, ou les deux ! C’est très régulier là-bas paraît-il, et ce n’est pas grave mais ça peut refroidir un peu !

Bien-sûr, l’île n’est malheureusement pas idéale pour les digital nomades, le réseau internet étant vraiment (très) très lent et limité.

Où manger à Holbox ?

Nous avons beaucoup apprécié la diversité des restaurants sur l’île, ce que nous avons un peu moins apprécié ce sont les prix

On te partage quand même nos coups de coeur !

Les petits marchands de rue

Commençons avec le plus simple et le plus économique : les petits stands qui apparaissent des la tombée de la nuit tout autour du parc central.

Les mexicains y font soit des crêpes et des marquesitas, soit des tacos et des sopas.

L’idéal pour prendre un petit repas à emporter le soir, et le déguster sur un banc ou sur les gradins du stade !

Las Planchas

Nous n’avons découvert ce petit restaurant pourtant bien convoité que le dernier jour, et quel regret ! Nous y aurions certainement mangé plus souvent si nous avions connu son existence avant.

Les poissons sont exquis !

Arte Sano

Nous avons mangé à deux reprises dans ce restaurant vegan qui propose des plats originaux et vraiment de très bonne qualité.

Le burger de lentilles est très beau et très bon…

La Combi

Petit restaurant sympa à quelques pas de la plage qui sert des plats typiques mexicains : nachos, tacos, guacamole… Mais également du bon poisson.

Les serveurs sont très sympas et le soir des groupes viennent y jouer (attention les oreilles, les mexicains n’ont pas la même sensibilité au bruit que nous) !!

Salma

Ce restaurant sur le sable est un peu plus cher et haut de gamme.

Nous y avons fêté l’anniversaire de Tevyn le soir de ses 25 ans et nous nous sommes régalés ! Parfait pour une occasion (ou pour le plaisir…).

Punto San Telmo

Petit dernier de la liste, nous avons surtout profité de son Happy Hour et de sa connexion Wifi bien meilleure que celle de l’hôtel.

L’ambiance y est sympa et détendue en soirée, idéal pour se poser et papoter autour d’un verre.

Découvre notre vidéo YouTube !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s