Que faire à San Cristobal de las Casas et aux alentours ?

Après avoir vagabondé pendant près de 2 semaines dans le Yucatan, nous sommes partis à la recherche de plus d’authenticité au sud du Mexique.

Nous avons souvent entendu parler des Chiapas comme une région accueillante, moins touristique et où la population est très agréable. Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’on est totalement d’accord avec ça !

Alors si vous voulez vous reposer un peu, découvrir des paysages différents du Mexique que tout le monde connaît et avoir l’occasion de rencontrer des locaux ou des gens qui partagent votre manière de voyager, restez-là on vous raconte tout !

Comment visiter les Chiapas ?

Beaucoup de voyageurs font un road-trip dans les Chiapas, en voiture ou en bus en passant par les principaux points d’intérêt de la région : la ville de Palenque, les cascades Agua Azul, les cascades d’El Chiflón, les lagunes de Montebello, le cañon del Sumidero et la ville de San Cristobal de las Casas.

De notre côté, comme nous venions de bouger par mal dans le Yucatan, nous avons préféré nous poser à San Cristobal pour profiter de l’atmosphère de la ville et rayonner autour.

Il est possible de se rendre aux principaux points d’intérêts grâce aux excursions qui partent de San Cristobal, donc à toi de choisir si tu préfères le mode road trip ou rester 1 semaine ou 10 jours au même endroit en faisant quelques journées chargées pour te déplacer.

Comment se rendre à San Cristobal ?

Il existe plusieurs manières de se rendre à San Cristobal en fonction de ta ville de provenance.

Des bus existent depuis Palenque ou Oaxaca, mais si comme nous tu viens de Cancun il est plus simple de prendre l’avion jusqu’à Tuxtla Gutierrez puis un bus de Tuxtla à San Cristobal.

Où loger à San Cristobal ?

D’après nous, c’est important de ne pas être trop excentré dans la ville afin de pouvoir profiter et avoir le courage de sortir quand tu le souhaites. Pour savoir si ton hébergement est près du centre, tu peux te repérer à la rue Real de Guadalupe qui est la rue commerçante et principale.

Nous avons logé au Planet Hostel, situé à quelques minutes à pied de la grande rue.

Nous te recommandons cette auberge pour sa proximité au centre, sa grande cuisine extérieure, ses espaces communs et sa bonne connexion wifi.

Attention cependant, il fait froid dans l’établissement et nous avons trouvé la chambre humide. De plus, il y avait de l’eau chaude dans les douches communes mais pas dans notre douche privative…

L’ambiance de la ville

Nous avons adoré notre séjour dans cette ville accueillante et dans laquelle il est possible de se balader des heures sans s’ennuyer.

Les gens sont souriants, bienveillants et chose bien différente de la région touristique : personne ne vous agresse dans la rue pour vous vendre n’importe quelle babiole ou vous forcer à prendre un tour avec son agence.

San Cristobal est une « hippie town » comme on dit. Des groupes de 2-3 personnes assises dans la rue se remarquent tous les 50 mètres, vendant leur artisanat ou leurs happy cookies !

Il y a aussi malheureusement beaucoup d’enfants qui accostent tous les passants dans la rue et dans les restaus. Ne leur donne surtout pas d’argent ! L’école est gratuite pour les enfants au Mexique et cette pratique pousse à la non-éducation.

Un dernier petit conseil : prends de quoi bien te couvrir… On pense toujours que Mexique rime avec chaleur mais San Cristobal est en altitude et ses températures sont bien inférieures aux endroits qui l’entourent ! Pas d’inquiétude, tu pourras toujours acheter des ponchos typiques de la région pour un prix très abordable.

Se balader à San Cristobal

Real de Guadalupe

Cette rue piétonne est très grande et parcourt la moitié du centre-ville jusqu’à la place principale.

Bordée de façades colorées, de galeries d’art et de nombreux restaurants, nous l’avons parcourue des dizaines de fois sans s’en lasser.

Il y règne une ambiance qui ne s’explique pas. C’est ici d’ailleurs que sont posés sur les trottoirs les groupes hippies et leurs confections artisanales, ainsi que des locaux qui vendent des arachides ou des chips en tout genre.

Plazo 31 de Marzo

Située en bas de la rue piétonne, cette place composée de bancs et de verdure et typique d’une ville mexicaine. On y aperçoit la façade latérale de la cathédrale.

Plaza de La Paz

Juste derrière la place principale, la Plaza de La Paz est pleine de vie et de couleurs.

À toute heure de la journée on y trouve des vendeurs de barbe-à-papa, des ballons de toutes formes et couleurs ou encore des bulles de savon qui amusent les enfants.

La cathédrale de San Cristobal, un bâtiment colonial de style baroque aux jolies couleurs rouge et jaune, surplombe la place. Elle était malheureusement en travaux quand nous y étions mais les habitants avaient joyeusement tagué la taule coupant l’accès au bâtiment pour la fête des morts.

Avenida 20 de Noviembre

En partant de la Plaza de la Paz, on rejoint cette rue piétonne également, bordée non pas de restaurants comme la rue principale mais de nombreux magasins.

Il y a beaucoup de passage dans cette rue et également de nombreux vendeurs ambulants de vêtements et bijoux.

Calle Miguel Hidalgo

Encore une rue piétonne dans le même style mais plus calme, qui mène à l’Arco del Carmen et au centre culturel. Par jour de chance, tu pourras y croiser Gandalf qui a perdu son chemin…

Mercado de Artesanias de Santo Domingo

Nous avons beaucoup aimé nous promener dans ce marché à ciel ouvert où on trouve des vêtements, des sacs, des bijoux, des foulards… Pauline a craqué pour des paires de boucles d’oreilles à 1 euro seulement !

Sur le chemin, on voit également la façade de la Iglesia de Santo Domingo de Guzman.

Mercado Viejo

Ce marché est gigantesque et basé d’avantage sur la nourriture. On y trouve beaucoup de stands de fruits et légumes, mais également des boucheries et des marchands d’épices.

Il est aussi possible de trouver un tas d’autres choses comme des chapeaux, ou encore des DVD !

Iglesia de San Cristobalito

Si tu as le courage, on te conseille de monter les marches qui mènent à cette église. La montée permet d’accéder à une vue panoramique sur toute la ville.

Nous avons beaucoup aimé nous asseoir, prendre de la hauteur et un grand bol d’air frais et admirer les bâtiments au loin…

Les excursions depuis San Cristobal

Il existe 3 excursions principales qui partent de San Cristobal de las Casas :

  • Agua Azul et Palenque
  • Cañon del Sumidero
  • El Chiflón et lacs de Montebello

Nous ne te parlerons que de la dernière qui est la seule que nous avons faite !

1 journée aux cascades d’El Chiflón et Lacs de Montebello

Départ 8h de San Cristobal, le mini-bus vient nous chercher à notre hôtel. On ne comprend pas vraiment cette pratique mais c’est pareil dans tous les pays d’Amérique Latine apparemment…

Le chauffeur passe chercher tout le monde, tourne en rond, attend les gens, et au final tu pars 1h plus tard que prévu de la ville. Ce ne serait pas plus simple si tout le monde se retrouvait devant l’agence ?

EL CHIFLóN

Après un peu plus de 2h de route, nous arrivons à El Chiflón, un site composé de 5 cascades : El Suspiro, Ala de Angel, Velo de Novia, Arcoiris et Quinceañera.

Le ciel est nuageux ce jour-là mais l’eau reste très belle. Attention, entre juin et octobre avec la saison des pluies l’eau peut être d’une couleur marron qui rend l’endroit bien moins attrayant !

Le sentier commence doucement et les premières chutes d’eau se dessinent dans la végétation luxuriante. Il est possible de s’arrêter et de se baigner, l’eau n’est pas chaude mais s’il fait chaud dehors un petit plouf ne sera pas de refus !

Le paysage est splendide, on se croirait dans une forêt de contes de fées.

Un peu plus loin on aperçoit la cascade Vélo de Novia, impressionnante par ses 120 mètres de haut ! Il est possible de s’en approcher mais n’aie pas peur d’être trempé !

Le chemin pour atteindre les deux dernière chutes d’eau se complique un peu : ça grimpe, ça glisse, mais on s’accroche, on va jusqu’au bout et ça vaut le coup.

On te conseille de monter dès le départ tout en haut, comme ça tu seras seul à profiter et tu pourras redescendre tranquillement et t’arrêter où tu veux en fonction du temps qu’il te reste sur place. Cette méthode nous a permis une meilleure gestion des 2h qu’on avait sur place…

Il y a 3 tyroliennes sur place, de plus en plus haute, qu’il faut payer à l’entrée du parc. Honnêtement, nous n’en avons pas faites car nous avons trouvé qu’elles ne valaient pas tant le coup par rapport à l’endroit et la hauteur.

LACS DE MONTEBELLO

Après 1h de route supplémentaire, nous avons atteint les lagunes de Montebello sous un temps plus que pourri !

Ce parc national à la frontière entre le Mexique et le Guatemala (littéralement, tu peux mettre un pied dans chaque pays à un endroit précis !) est connu pour la couleur de ses eaux et ses balades en radeau.

Nous aurions bien aimé vous faire baver avec des images d’eau turquoise mais ce n’est pas vraiment l’expérience que nous avons eue ! On ne peut pas avoir de la chance à tous les coups…

prix

Nous avons payé 300 pesos mexicains par personne pour cette journée d’excursion. Il y a plein d’agences dans la ville, tu peux négocier et trouver ton bonheur.

Les tyroliennes coûtent quant-à-elles entre 100 et 200 pesos en fonction de la longueur.

Où manger à San Cristobal ?

Si tu as lu d’autres articles tu sais qu’on aime découvrir de beaux endroits où manger et partager ici nos bonnes adresses. Encore une fois, à San Cristobal, on a adoré tous les petits restaurants !

Pachamama

Ce petit restaurant en haut de la rue principale nous a comblés à plusieurs reprises avec ses pizzas, ses burgers, ses pâtes… Tout à un petit prix. Par contre, il n’est pas possible de payer par carte.

La Lupe

Nous sommes allés bruncher dans ce restau typique mexicain où l’atmosphère et la déco sont super agréable et la nourriture bonne et copieuse. On recommande à 100% !

La Artesanal

Cet établissement connu pour ses dizaines de bières artisanales (si, si vraiment !) nous a beaucoup plu. Une cuisine de qualité, de la bonne musique et de bons cocktails.

Mikura Sushi

Quand nous avons vu ce petit restaurant familial nous n’avons pas hésité deux fois avant d’y entrer. Certains connaissent notre amour des makis… Et ben c’était tout simplement excellent ! Tenu par une japonaise (qui donne également des cours de japonais), la décoration est superbe et la nourriture excellente.

Cacao Nativa

Il ne s’agit pas d’un restaurant cette fois-ci mais de notre endroit préféré pour une pause sucrée ! Tablettes de chocolat, chocolats chauds artisanaux, mousses, cheesecake et pleins d’autres surprises, c’est impossible de ne pas se laisser tenter, et qu’est-ce que c’est bon !

Découvre notre vidéo YouTube !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s