Les îles San Bernardo et Rincon del Mar

Aux alentours de la côte caraïbe colombienne, il existe de nombreuses îles propices au repos et à la bronzette !

Nous avons fait le tour de la question avant de nous décider.

● Ile de la Providence ? Loin, chère et ravagée par l’ouragan de 2019
● Îles du Rosaire ? Très touristiques, d’autant plus en période de vacances scolaires (nous étions là en janvier)

On entend finalement parler des îles San Bernardo, à l’ouest de la côte et à quelques heures de bateau de Carthagene.

Ni une ni deux la décision est prise, nous passerons quelques jours là-bas afin de se reposer et profiter du soleil avant de rejoindre le village si apprécié de Rincon del Mar.

Nos 5 ans de relation approchant, on se trouve un hôtel sympa sur l’île la plus densément peuplée au monde… Original, non ?

Santa Cruz del Islote

Nous voilà donc fraîchement débarqués à Santa Cruz del Islote, cette mini île qui n’a aucun sens, aucune rue, et aucune dépendance au reste du pays. Cette île qui ne ressemble à aucune autre…

Santa Cruz c’est environ 900 habitants sur 1 hectare.

L’hôtel donne directement sur l’eau et est un endroit parfait, au calme et à l’abri du bruit. L’électricité est coupée plusieurs heures par jour et nous ne pouvons nous doucher que de 18h à 19h. Rustique, mais top !

Nous restons là, à profiter des hamacs et des transats, en écoutant les enfants jouer dans la maison d’à côté. Nous mangeons là et partons faire quelques excursions.

La belle vie pendant ces quelques jours…

Tintipan et Mucura

Nous avons rejoint en bateau à moteur les îles de Tintipan et Mucura pas loin de là sur deux demi-journées.

L’occasion pour nous de retrouver du sable, et de se baigner dans l’eau turquoise.

Que faire sur l’archipel ?

Il n’y a pas grand chose à y faire sur l’archipel, mais c’est bien le but !

Se poser sur ces îles, c’est l’occasion de lâcher prise, se baigner, faire du bateau, un tour dans les mangroves, du kayak, du snorkeling, ou encore aller voir les planctons bioluminescents.

Attention, tout est assez cher sur ces îles coupées du monde et bien évidemment il n’y a aucun distributeur automatique ! Un conseil, pars avec suffisamment de monnaie…

Comment s’y rendre ?

Bon, là est le sujet qui fâche ! Se rendre sur les îles San Bernardo, ce n’est pas donné !

Il existe trois options :

● depuis Carthagène avec la compagnie Tranqiteasy : 130 000 pesos. Réservation sur leur site https://tranqiteasy.com ou par WhatsApp au +57 301 4043 633

● depuis Tolu pour 50 000 pesos.

● depuis Rincon del Mar en négociant avec un pêcheur ou quelqu’un qui a une barque mais ce sera très cher, nous avons pris cette option pour rentrer de l’île jusqu’à Rincon del Mar et nous en avons eu pour 100 000 pesos chacun après grosse négociation.

Rincon del Mar

Nous avions entendu beaucoup de bien de ce village, apprécié pour sa tranquillité et ses belles plages à 2 heures au sud de Carthagène.

En toute honnêteté, nous n’avons pas compris l’engouement autour de Rincon.

L’eau n’y est pas très belle, les habitants pas très sympathiques et la musique est à fond dans les sonos toute la nuit, ce qui faisait carrément vibrer notre hôtel !

Impossible donc de se reposer et de profiter pleinement, d’autant plus que Tevyn est tombé malade et ce sont les pires conditions quand on a 39 de fièvre…

Nous y avons quand même passé un bon moment car nous avons rencontré là-bas Vivien, Flora, Camille et Eddy, des couples de backpackers qui comme nous voyagent sur du long terme et avec qui nous avons partagé de belles balades et de bons repas !

Découvre notre vidéo YouTube !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s