Costa Rica : bilan, itinéraire et budget

Après 4 semaines à vadrouiller au Costa Rica, nous pouvons dire que ce pays aura été un véritable coup de coeur et nous ne pouvons que comprendre l’engouement autour de sa faune et de sa flore.

Entre ses plages sauvages, ses forêts verdoyantes, ses pistes en montagne et ses parcs nationaux plus beaux les uns que les autres, nous ne nous sommes pas ennuyés une seule seconde !

Nous avons eu la chance de partager une partie de notre voyage avec la maman et la soeur de Pauline, et une autre partie avec un couple d’amis.

Les logements et les dépenses sont donc représentatifs pour 4 personnes.

Notre itinéraire

Nous avons passé :

2 jours à La Fortuna
1 jour au Rio Celeste
1 jour à Monteverde
4 jours à Samara
3 jours à Montezuma
3 jours à Uvita
4 jours à San José
2 jours à Tortuguero
4 jours à Cahuita

Nous avons adoré tout ce que nous avons fait dans ce pays, et le timing dans chaque endroit également.

Si nous avions prévu plus de temps et que nous n’avions pas eu de contraintes par rapport à nos « invités », nous serions certainement descendus jusqu’à Bahia Drake, bien que le parc du Corcovado nous semblait loin et très cher.

Infos en vrac

La monnaie

Au Costa Rica, la devise est le Colon (CRC)

1 colon = 0,0014 euros

Les dollars sont la deuxième monnaie officielle du pays et ils peuvent être utilisés pratiquement partout !

Il est facile de retirer de l’argent et de payer par carte bancaire, sauf à Tortuguero où il faut IMPÉRATIVEMENT arriver avec suffisamment de monnaie (tout se fait en cash et il n’y a pas d’ATM, oui c’est très logique…)

Pour retirer de l’argent, il existe plusieurs banques mais seulement certaines n’ont pas de frais : BCP et BNA.

La carte SIM

Nous avons utilisé une carte SIM prépayée Kolbi, pratique pour appeler notamment les restaurants, parcs ou autres avec un numéro local.

Les déplacements

Sans hésitation, pour avoir fait les deux, le Costa Rica est fait pour être visité en voiture.

Les bus ne sont pas du tout pratiques, et repassent pratiquement tous par San José.

Les prix des navettes sont exorbitants et visiter le pays en transports en commun peut s’avérer exténuant et faire perdre énormément de temps.

À propos de la voiture

Il est indispensable d’avoir un 4×4 pour rejoindre la Péninsule de Nicoya, la Baie de Drake, Tortuguero et pour faire la route entre La Fortuna et Monteverde.

Attention : un SUV coûte très cher et il y a une pénurie donc il est important de s’y prendre quelques semaines à l’avance pour être sûr d’avoir quelque chose de disponible !

Nous sommes passés par Alamo et tout s’est très bien déroulé.

Prix pour 2 semaines en février pour un 4×4 de classe 3 : 1240 euros.

Il est facile de conduire au Costa Rica sur les grands axes. Cependant la plupart sont à une voie ce qui rend difficile la circulation, notamment avec le passage de camions venant des États Unis et traversant l’Amérique Centrale.

Il faut être patient et accepter d’être très souvent au ralenti…

La nourriture

Des casados, des casados et encore des casados ! Tu l’auras compris, c’est la spécialité au Costa Rica. Du riz, des légumes, des haricots rouges, des bananes plantains et du poisson ou du riz. Simple et efficace !

Bon ce qu’ils adorent aussi et qui plaît beaucoup moins à certains (Pauline la première) c’est la coriandre !!! Il y en a absolument partout, et c’est parfois difficile de demander sans car les plats sont déjà mélangés…

Les restaurants typiques du pays sont des sodas. Les prix ne sont pas très élevés, environ 4 euros pour un plat et les quantités sont toujours énormes.

Concernant les supermarchés, il est possible de trouver plus de produits que dans les autres pays d’Amérique Centrale.

Alors bien-sûr les vacanciers aiment aller au restaurant mais les Tourdumondistes comme nous ne rêvent que de pouvoir cuisiner parfois, alors ça fait plaisir !

Nos tops

⚬ La végétation dingue du pays
⚬ Tous les animaux que l’on peut croiser dans leur milieu naturel
⚬ La préservation de la nature et la propreté des parcs
⚬ La gentillesse des locaux
⚬ La nourriture équilibrée
⚬ Le nombre d’activités à faire et d’endroits à voir
⚬ Les couchers de soleil sur la côte Pacifique
⚬ Le respect pour les animaux

Nos flops

⚬ Le prix des parcs et de certaines activités, mais on sait qu’on paye pour la préservation et le respect de cette nature
⚬ Les longs trajets en voiture derrière des camions lents…
⚬ Le manque de transports en commun
⚬ LA CORIANDRE PARTOUT (oui Paulo déteste ça !)

Notre budget

Le Costa Rica est de loin le pays le plus cher d’Amérique Centrale, et certainement même d’Amérique latine.

Tout (ou presque) est payant, ce qui n’est pas si frustrant quand on réalise le travail de préservation qui est fait, mais c’est important de partir en ayant conscience du budget afin de ne pas se priver en permanence.

De notre côté, nous étions entourés et nous avons donc particulièrement bien profité au niveau des activités. Nous avons cependant souvent mangé dans des sodas et avons cherché des appartements à des prix raisonnables. Nous avions un 4×4 pendant 2 semaines.

Notre budget total s’élève à 3184 euros, soit 61 euros par jour et par personne.

Ce budget ne comprend pas les vols pour entrer et sortir du pays, mais comprend la location de voiture et tout autre déplacement.

Voilà un petit camembert graphique pour illustrer la répartition de nos dépenses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s