Florès et la cité perdue de Tikal

Située au nord du Guatemala, la presqu’île de Florès est un endroit idéal pour se poser quelques jours et surtout un bon point de départ pour visiter la cité perdue de Tikal.

Tu te demandes combien de temps passer à Florès, comment visiter Tikal et quelles sont les bonnes adresses où loger et où manger ? On te dit tout !

Où loger ?

La ville de Florès n’est pas intéressante, nous te conseillons vraiment de loger sur la presqu’île, c’est petit mais c’est là que tout se fait !

Il y a beaucoup d’offres donc tu devrais trouver ton bonheur en fonction de ton budget.

Nous te conseillons cependant la Casa Maya Itza où nous avons passé 4 nuits. L’hôtel est bien situé, silencieux, propre et il y a une cuisine commune.

La Presqu’île

Se balader

Tu n’auras pas besoin de beaucoup de temps pour faire le tour des ruelles de Florès, disons qu’une demi journée suffit pour découvrir les belles couleurs et longer les quais.

Nous avons apprécié le calme de Florès, s’y promener dans des rues presque désertes et sous un beau soleil.

Sortir manger

Les prix sur la presqu’île ne sont pas les plus bas du Guatemala, mais en contrepartie nous avons trouvé quelques très bonnes adresses où manger et boire des verres.

San Telmo

Premier coup de coeur, nous y sommes allés le premier soir et y sommes retournés plusieurs fois mais également pour petit-déjeuner !

Pizzas, burgers, pâtes, pad thai, sandwich… Le choix est large et en plus il y a un super happy hour sur les cocktails !

Maple y Tocino

C’est en cherchant un brunch que nous sommes tombés sur cette adresse, et quelle aubaine !

Inutile de préciser que les gauffres salées comme sucrées sont excellentes, et ne parlons pas des milkshakes. Un vrai régal et beaucoup de choix.

Raices Restaurante

Avec des prix un peu plus élevé mais un cadre très agréable avec vue sur l’eau, nous y avons mangé un très bon poisson avec de la purée de pommes de terre maison (oui de la purée, vous avez bien lu !!!)

Visiter Tikal

Tikal est une cité maya située en plein coeur de la jungle, au nord du Guatemala, à la frontière avec le Mexique et le Bélize.

Si tu aimes les temples, l’histoire, la faune et la flore, alors tu vas adorer te promener dans une végétation luxuriante au milieu des vestiges de cette cité perdue.

Comment organiser ton tour ?

Pour te rendre à Tikal, il faudra réserver un tour avec une agence à Florès.

Plusieurs options s’offriront à toi :

  • le transport seul (aller et retour à des heures données)
  • le transport et le guide sur place (en anglais ou en espagnol)

Nous te conseillons vivement de prendre un guide pour visiter le site. Habituellement nous n’aimons pas trop ça, mais le parc est immense et il est facile de se perdre seul ou simplement de rater la moitié des choses.

De plus, l’histoire de la cité est passionnante et voir les ruines sans rien savoir est beaucoup moins enrichissant.

Notre guide avait grandi là-bas et était passionné par Tikal et son histoire. Il nous a partagé beaucoup d’informations et grâce à lui nous avons pu voir beaucoup d’animaux.

Un dernier petit conseil, si tu hésites entre anglais et espagnol : les groupes en anglais sont toujours moins nombreux car la plupart des touristes sont locaux, alors file là-bas !

Concernant les horaires, tu auras également le choix :

  • départ à 4h30 pour arriver sur site aux alentours de 5h30
  • départ à 7h pour arriver sur site aux alentours de 8h
  • départ à 10h pour arriver sur site aux alentours de 11h

Nous avons choisi le premier départ, et sans aucun regret !

Premièrement, il y a beaucoup moins de monde, tout est calme et le site paraît encore plus immense. Nous sommes passés par des endroits à 6h sans personne et quand nous y sommes repassés à 10h, ce n’était plus du tout pareil !

Ensuite, qui dit moins de monde et moins de bruit dit d’avantage d’animaux ! En début de matinée ils sont encore bien présents et tu auras plus de chances d’en apercevoir.

Enfin, la brume du matin rend l’ambiance mystique et la découverte des temples est d’autant plus impressionnante dans ces conditions ! Ne t’inquiète pas, le ciel se dégage au fur et à mesure et tu reviendras sur tes pas sous le soleil.

Infos pratiques

Nous sommes partis avec l’agence Mayan Princess que nous recommandons sans hésiter !

Temps de la visite : 4h avec un guide

Prix :
Trajet + guide = 150 Q
Entrée au parc = 120 Q

Quoi apporter : beaucoup d’eau, une casquette et de l’anti-moustique !!

L’histoire

La cité de Tikal a été découverte en 1848.

Elle est ensuite classée Parc National en 1955 et est inscrite comme patrimoine naturel et culturel à l’UNESCO en 1979.

Cette cité est la plus importante du monde maya, depuis le V ème siècle.

Les premières constructions remonteraient à l’an 400 av. J-C.

Les animaux

La faune est très présente dans cette jungle et tu pourras y croiser :

  • des oiseaux : plus de 300 espèce dont les toucans qui sont trop beauuuux
  • des coatis : très gourmands, ils trainent beaucoup près des poubelles du parc…
  • des singes araignées : ceux qui se balancent d’arbre en arbre avec leurs longs bras
  • des singes hurleurs : eux tu pourras surtout les entendre, ils ont un rugissement de jaguar
  • des jaguars et des pumas : bon on ne te souhaite pas forcément de te retrouver nez à nez avec, mais il y a des traces un peu partout !
  • des reptiles et des amphibiens

Les monuments

Tikal était un centre économique, politique et militaire. La cité était composée d’une zone urbaine centrale et d’une zone résidentielle très vaste.

Pour info, la zone résidentielle s’étend sur 1200 hectares !

En tant que touristes, nous ne visitons qu’une partie de la zone urbaine qui s’étend déjà sur plus de 400 hectares ! Elle regroupe les principaux monuments de la cité. Il est également possible de faire un trek de plusieurs jours dans Tikal pour découvrir plus en détail sa jungle et ses temples…

En 4h, nous avons vu beaucoup de temples mais c’est dur de les différencier et se souvenir de tout, alors on va te partager les principaux !

La plaza mayor

Après avoir marché dans la jungle, c’est sur cette place que l’on débarque en premier de bon matin !

Elle est encerclée par le Temple I, le Temple II, l’Acropole Centrale et l’Acropole Nord.

C’est certainement l’endroit le plus touristique alors mieux vaut la voir sous la brume une première fois car tu verras qu’à 10h, ce n’est plus pareil…

Temple I ou temple du grand jaguar

Haute de 47 mètres, c’est la première pyramide qu’on photographie et qu’on admire…

temple ii ou temple des masques

Situé en face du Temple I, celui-ci est un peu moins haut (38 mètres) mais il est possible d’y grimper pour avoir une vue sur la place. Il tient son nom des formes de visages que l’on peut apercevoir à son sommet.

Temple IV ou temple du serpent bicéphale

C’est de loin le temple le plus impressionnant que l’on ait pu voir, de par sa hauteur et sa vue surplombant toute la jungle.

Si cette vue te semble familière c’est normal, elle apparaît dans l’épisode IV de la Saga Star Wars, rien que ça…

Découvre notre vidéo YouTube !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s